La Pentecôte

1650
La pentecôte
Icone du XVIIe
Mont Athos, Monastère Stavronikita

La Pentecôte célèbre la Descente de l'Esprit Saint sur les apôtres réunis en prière dans la chambre haute (Actes 2 : 1-41), survenue le jour de la fête juive des Semaines qui a lieu cinquante jours après la Pâque en remerciement pour la moisson ( Nombres 28 : 26 et Exode 23 : 16).

Le cadre de la fête est la maison où se tenaient les apôtres à cet instant. Ils sont assis sur un exèdre, un banc de bois à haut dossier, en forme de demi-cercle, déjà utilisé dans l'antiquité pour les enseignements dans les écoles de philosophie. Mais ici, la place du Maître reste vide.

De chaque côté du creux central, sont assis en deux groupes les douze apôtre : En haut, les apôtres Pierre bénissant et Paul tenant le livre de ses écrits. Puis les quatre évangélistes tenant le saint Livre : Matthieu et Luc (à gauche de l’image), Jean et Marc (à droite), puis Simon, Barthélémy et Philippe (ou Jude) (à gauche), André, Jacques et Thomas (à droite)

Tous ceux qui ne tiennent pas l'Evangile tiennent le rouleau, symbolisant ce qui est écrit pour eux dans la loi et les prophètes. En bas au centre de l'exèdre s'ouvre une cavité noire, où se dresse en buste le prophète Joël portant les douze rouleaux, car il prophétisa la descente de l'Esprit Saint. « Dans ces derniers temps, dit le Seigneur Dieu, je répandrai mon Esprit sur toute chair; et vos fils et vos filles prophétiseront; vos jeunes gens auront des visions, et vos vieillards auront des songes » (Joël, 11, 28).

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts