Oedipe et la Sphinx, lécythe Art grec - 470
 
 
Sphinx entre hommes
Peintre de Beldam, Vers - 470
Lécythe à figures noires, 31,80 (h) x 11 (d) cm.
Paris, Louvre, Sully 1er étage, Galerie Campana, Salle 46.
 

Rien n'indique que l'homme à droite de la Sphinx soit Oedipe. Il est cependant vêtu comme un voyageur, avec un pétase, chapeau à large bord et une chlamyde, qmanteau d'une seule pièce de tissu carrée ou rectangulaire sans coutures, et un bâton.

La sphinx est assise sur une colonne ionique. Les première colonnes ioniques sont apparues en Ionie, située sur la côte occidentale de l'actuelle Turquie. Les dates précises de sa première apparition sont discutées ; cependant, les premiers grands bâtiments créés avec des colonnes de ce style remontent au début du VIe siècle. Celles-ci se caractérisent notamment par un chapiteau à volutes, un fût orné de 24 cannelures et une base moulurée.

Celui que l'on surnomme le Peintre de Beldam est à l'origine de la dernière série de vases à figures noires produits à Athènes. Il était actif entre 470 et 450 avant J.-C. Vers 500 av. J.-C. la céramique grecque évolue vers des figures rouges sur fond noir.

Ce lécythe, petit vase pour la toilette contenant des huiles parfumées et des onguents a été retrouvé à Thèbes. Il se compose du rebord de l'embouchure, tout en haut du vase; du col, juste au dessous et qui est la partie la plus fine du vase; l'épaule, au-dessous du col; la pense, la partie la plus grande du vase ; l'anse, qui fait office de poignée et le pied, qui donne sa stabilité à l'objet.

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux-Arts