La mort de la Vierge

1480
The Death of the Virgin
Hugo van der Goes 1480
Huile sur bois, 147,8 x 122,5 cm
Bruges, Groeninge Museum

La Mort de la Vierge est le tableau majeur de la troisième période de Van der Goes (entre 1478 et 1482) et très probablement une des dernières oeuvres qu'il a peintes.

La scène est placée dans une pièce fermée. Les apôtres sont groupés autour du lit de Marie. Son visage livide et gris est encadré par la mantille blanche qui descend sur  sa poitrine et le coussin sur lequel repose sa tête. Ses mains sont jointes, ses doigts sont assez osseux.

Ses yeux ont perdu leur lustre. Elle lève les yeux une dernière fois vers les cieux, où son Fils lui apparaît dans sa gloire avec les bras tendus, montrant les blessures dans ses mains. Il est vêtu d'une robe bleue et d'un grand manteau rouge soutenu par deux anges. Le tableau représente le moment où la vie a déjà glissé doucement, mais la mort n'a pas encore achevé son œuvre.

Les apôtres expriment différentes variétés de douleur. Leur profonde tristesse contraste avec le détachement de la Vierge elle-même.