Résurrection (Noli mi tangere)

Noli mi tangere
Giotto , 1303-1306
Fresque 200 x 185
Eglise de l'Arena à Padoue

Marie-Madeleine identifie le Christ le matin de Pâques devant le tombeau ouvert. Elle essaye de parler à son seigneur et de le toucher. Il refuse, avec les mots "Ne me touche pas".

Giotto dépeint le statut intermédiaire du Christ - plus de ce monde, mais pas encore dans le nouveau — par un maintien hésitant, presque un contraposto maniériste, sa position à l'extrémité du cadre comme près à sortir, et la coloration blanche de son corps et de ses vêtements. Le contraste avec Marie-Madeleine et les soldats endormis intensifie cette impression.

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux-Arts  

1305