Homage of a Simple Man
Giotto ,1300
Fresque, 270 x 230
Basilique supérieure d'Assise

C'est la premiere des vingt-cinq scènes peintes par Giotto racontant la Légende de saint François mais c'est probablement celle qui a été peinte en dernier. Cela à cause de l'architrave de l'iconostase, dont un morceau est toujours visible. C'est seulement vers la fin du cycle qu'il a été décidé de peindre cette scène initiale de telle façon que l'architarve puisse être insérée sur un fond neutre, le bleu du ciel.

Il y a une différence très nette entre cette première scène et deuxième scène du cycle. Dans l'Hommage d'un simple la couleur est devenue plus douce, les transitions plus délicates. Les vêtements ont une consistance plus douce et veloutée notamment ceux du personnage à l'extrême droite qui rapelle ceux des fresques de Chapelle de l'Arèna.Mais l'eécution n'est très certainement pas due entièrement à Giotto, probablement aidé par le maître de sainte Cécile. Il y a en effet eun parenté stylistique avec les derniesr élémenst du cycle sur la paroi opposée, généralment attribués à ce peintre inconnu.

Selon Le Titulus, la fresque illustre le moment où "un homme simple d'Assise étendit son manteau sur le passage du bienheureux François pour lui rendre hommage, car il avait affirmé-sans doute par révélation divine- qu'il devait dans un proche avenir accomplir de grandes choses, et donc qu'il méritait le respect de tous".

Les deux batiments de gauche sont Le Palazzo Pubblico et le Temple de Minerva de la Piazza del Comune à Assise.

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts

L'hommage d'un simple
1300