Le palais idéal

1912
La palais idéal
Le facteur cheval, 1879-1912
Pierres, chaux, mortier, ciment
Hauterives (Drôme)

Le palais est aussi bien un hymne à la nature qu'un mélange très personnel de différents styles architecturaux, avec des inspirations puisées tant dans la Bible (grottes de Saint-Amédée et de la Vierge Marie, un calvaire, les évangélistes...) que dans la mythologie hindoue et égyptienne.

Ferdinand Cheval est facteur à une époque où se développent les voyages et la carte postale, apparue en France en 1873, cinq ans avant le début du Palais idéal. Les pierres sont assemblées avec de la chaux, du mortier et du ciment. Le Palais du facteur Cheval mesure 12 mètres de haut et 26 mètres de long. Ferdinand Cheval achève la construction du Palais idéal en 1912

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts