Hippopotame
- 1 800

 

 

Hippopotame
Moyen Empire (v. 2033-1710 av. J.-C.)
Provenance : nécropole de Thèbes
L. 20,5 cm, H. 12,7 cm Achat en 1883

L'animal, fabriqué à partir d'une matière que les Anciens nommaient "brillante", se tient à l'arrêt, la tête légèrement penchée en avant. A part les traits qui soulignent quelques détails anatomiques, son corps bleu est peint de plantes et de fleurs aquatiques ; il est dans son milieu écologique, le fond du marécage.

Les figurines de ce type ont été retrouvées en grand nombre dans les tombes du Moyen Empire, mais aucun texte ne nous informe clairement sur la fonction et le rôle symbolique de l'animal. Ces hippopotames pourraient être interprétés comme des représentants des forces hostiles vaincues, mais ils pourraient aussi bien matérialiser la présence et la protection de Ta-Ouret, la bonne déesse de la fécondité et de la maternité

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts