Adam et Eve

1507
Adam and Eve
Dürer, 1507
Huile sur bois, 209 x 81 cm chacun
Madrid, Musée du Prado

Le sujet d'Adam et Eve offre à Dürer la possibilité de représenter l'image de l'homme idéal. Peint à Nuremberg peu de temps après son retour de Venise, les panneaux sont influencés par l'art italien. Adam et Eve sont nettement plus minces que dans sa gravure réalisée trois ans plus tôt.

C'est le nu grandeur nature le plus ancien de l'art du Nord. Eve, dont la peau est plus blanche que celle d'Adam, est à côté de l'Arbre de la Connaissance, debout dans une curieuse position avec le pied derrière l'autre. Sa main droite repose sur une branche et avec sa main gauche, elle accepte la pomme mûre offert par le serpent enroulé.

Sur une tablette, on lit l'inscription: "Albrecht Dürer de Haute-Allemagne, fait en l'année 1507 après La naissance de la Vierge". Adam incline la tête vers Eve et semble gader l'équilibre en étendant les doigts de sa main droite de l'autre côté.

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts