Autoportrait 1852 Musée Fabre, Montpellier
La naissance de Vénus 1863 Orsay, Paris

Alexandre Cabanel, né à Montpellier en 1823, devient le peintre officiel du Second Empire et de la IIIème République après avoir suivi les cours des Beaux-Arts où il enseigne par la suite, et remporté le Prix de Rome en 1845. Spécialiste de la peinture d'histoire, peintre de genre et portraitiste, il acquiert très vite une grande réputation. Il est un des artistes français les plus décorés et les plus médaillés de son temps et reçoit des commandes de Napoléon III qui est un de ses grands admirateurs. En tant que peintre comme en tant que membre du jury du Salon (17 fois entre 1868 et 1888), il est attaché à la tradition classique et à une technique qui privilégie la ligne. Il meurt à Paris en 1889.

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux-Arts
 

Autoportrait de Cabanel
(1823-1889)
Académisme