façade
cour intérieure
Vérone

Le Bargello fut construit au 13e siècle afin d'héberger le magistrat de la ville. Il abrite aujourd'hui un musée disposant d'une collection de sculptures Florentines de la Renaissance.

Le Palais du Bargello fut construit en 1255 afin de servir de résidence au podestat, le premier magistrat de la ville. Sa conception, attribuée au maître bâtisseur Vasari da Lapo Tedesco incorporait des structures existantes plus anciennes, telles que la tour du 12ème siècle de Boscoli dans le nouveau palais. Au cours des siècles, le bâtiment a subi de nombreuses modifications, mais il possède toujours une apparence médiévale.

Suite à l'abolition de la fonction de podestat par Cosme 1er, le bâtiment devint la résidence du chef de la police, appelé le Bargello, d'où le nom du bâtiment. Il servit aussi de prison. En 1865, après un vaste projet de rénovation, le Bargello a ouvert ses portes en tant que l'un des premiers musées nationaux d'Italie.

Le Musée du Bargello possède une collection de sculptures de la Renaissance qui étaient autrefois la propriété de la puissante famille de Médicis.

L'entrée du musée donne accès à la cour intérieure, où les criminels étaient exécutés jusqu'en 1786. Les murs sont décorés d'armoiries représentant des hauts fonctionnaires ainsi que des quartiers de la ville.

La grande salle à droite au pied de l'escalier de la cour intérieure est connue sous le nom de salle Michel-Ange. Elle abrite un certain nombre de sculptures de Michel-Ange telles que Bacchus (1497) et Brutus, ainsi que des oeuvres d'autres artistes du 15ème siècle tels que Jean de Bologne, Vincenzo De'Rossi et Benvenuto Cellini.

L'escalier de la cour intérieure conduit à une arcade appelée la Vérone, où sont disposées des sculptures en marbre de Jean de Bologne. La salle la plus intéressante est celle immédiatement à droite, la salle Donatello, qui abrite la statue la plus célèbre du musée, la statue en bronze de David par Donatello. Sculptée en 1430, elle fut la première statue de nu créée par un artiste occidental depuis l'Antiquité.

Le sacrifice d'Isaac de Filippo Brunelleschi
Sacrifice d'Isaac
Filippo Brunelleschi
1401
Le sacrifice d'Isaac Lorenzo Ghiberti
Sacrifice d'Isaac
Lorenzo Ghiberti
1401
David de marbre
David
Donatello
1408
David de bronze
David
Donatello
1430
Bacchus de Michel-Ange
Bacchus
Michel-Ange
1497

Les panneaux créés en 1401 par Ghiberthi et Brunelleschi, en réponse à un concours visant à concevoir les portes du baptistère, constituent une autre attraction de la salle Donatello.

Une exposition au troisième étage du musée Bargello montre les armures portées entre le 13e et le 17e siècle. Le musée dispose également d'une collection d'ivoires, de céramiques, de vieilles pièces de monnaie et autres artefacts.

Retour à la page d'accueil de la section Beaux-Arts