Sur ce mur sont représentés les deux derniers épisodes des cycles de Moïse et du Christ : la Résurrection du Christ (Matthieu 28,1-8) et le Différent au sujet du corps de Moïse (Epître de saint Jude 9).

Les deux fresques originales, peintes respectivement par Ghirlandaio et Signorelli, furent détruites en 1522 lors de l'écroulement du linteau de la porte. Elles furent remplacées sous le pontificat de Grégoire XIII (pape de 1572 à 1585) par des œuvres sur le même sujet exécutées par Hendrik van den Broeck et Matteo da Lecce. Comme

Sur les parois nord et sud, le mur d'entrée comprend, au-dessus des histoires de la vie de Moïse et du Christ, en haut, quelques papes et les lunettes ; en bas les tentures en trompe l'œil.

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts