Andromède, était la fille de Céphée, le roi éthiopien de Joppé, et de Cassiopée.

Cassiopée s'était vantée qu'elle et sa fille étaient plus belles que les Néréides. Celles-ci se plaignirent de cette insulte à Poséidon, leur protecteur qui envoya un déluge et un monstre marin femelle pour dévaster Philistia, et, lorsque Céphée consulta l'oracle de Zeus-Ammon, il lui fut répondu qu'il n'avait qu'une seule chance d'être délivré : c'était de sacrifier Andromède au monstre marin. Ses sujets l'avaient donc contraint de l'attacher à un rocher, nue, portant seulement quelques bijoux, et de l'abandonner là pour être dévorée.


Comme il longeait la côte de Philistia, monté sur son cheval Pégase, Persée vit Andromède et vola vers elle, puis il aperçut Céphée et Cassiopée qui l'observaient anxieusement du rivage proche et il se posa à terre auprès d'eux pour les consulter hâtivement. A la condition que, s'il la sauvait, elle deviendrait sa femme et reviendrait avec lui en Grèce, Persée s'éleva à nouveau dans les airs et, tenant fermement sa serpe, il plongea vers la mer et trancha la tête du monstre.

Céphée et Cassiopée ne l'acceptèrent qu'à contrecœur comme gendre et sur l'insistance d'Andromède, le mariage eut lieu immédiatement; mais les festivités furent brutalement interrompues par Agénor frère jumeau du roi Bélos qui arriva, à la tête d'une troupe en armes, réclamant Andromède pour lui-même.

Il était sans aucun doute envoyé par Cassiopée. En effet, elle et son mari Céphée avaient aussitôt retiré leur parole à Persée sous le prétexte que la main d'Andromède lui avait été accordée contre leur gré, à cause des circonstances, et qu'Agénor l'avait demandée avant lui.

Dans la bataille qui s'ensuivit, Persée abattit de nombreux adversaires, mais, près de succomber sous le nombre, il fut contraint de reprendre la tête de la Gorgone et changea en pierre ses ennemis, au nombre de deux cents.

Poséidon plaça les images de Céphée et Cassiopée au milieu des étoiles. Mais Athéna plaça Andromède dans une constellation plus digne, parce qu'elle avait insisté pour épouser Persée, malgré la mauvaise foi de ses parents.

 

Source : Le grenier de Clio

Retour à la page d'accueil de la section Beaux-Arts