Abonnez-vous à La newsletter du Ciné-club de Caen
sur demande à : jeanluc@cineclubdecaen.com

1 - Portrait de la jeune fille en feu au Ciné-club, le jeudi 3 octobre au Café des Images.

2 - Retour sur le ciné-club du jeudi 5 septembre avec L'impératrice Yang Kwei-fei et Assemblée générale du Ciné-club

3 - Retour sur les projections de courts-métrages : Café court-Café allongé

4 -retour sur le festival du cinéma Américain de Deauville

5 - Les sorties en salle

6 - A la télévision cette semaine

1 - L'impératrice Yang Kwei-fei au Ciné-club, le jeudi 5 septembre 20h30 au Café des Images

19h30 : Possibilité de se retrouver au restaurant du Café des Images autour d'une tarte salée (8 euros la tarte et bières à partir de 3 euros). Merci de m'indiquer si vous voulez que je réserve pour vous.

20h30-20h40 : brève présentation du film au sein de la filmographie de Mizoguchi.

20h40-22h20 : Projection de L'impératrice Yang Kwei-fei (1955, 1h38)

22h20- 23h00 : Débat

23h00 : Assemblée Générale du ciné-club autour du pot offert par le Café des Images (Merci de préparer votre cotisation annuelle de 2 €).

Dans la Chine du VII siècle, l'empereur Hsuan Tsung ne parvient pas à se consoler de la perte de son épouse Wu-hui, qu'il aimait profondément. Il se consacre à la pratique de la musique, délaissant les charges de l'Etat. Son entourage tente de le distraire en lui présentant, en vain, les plus belles jeunes filles du pays. C'est alors que le général An Lu-Shan, amateur de femmes et assoiffé de pouvoir, remarque la grande beauté de l'une des cousines de Chao, qu'il emploie comme simple servante.

Kenji Mizoguchi (1898 - 1956) bénéficie depuis juillet d'une rétrospective en huit films en version restaurée. Il est considéré, à juste titre selon moi, comme le plus grand réalisateur classique japonais avec Akira Kurosawa. Celui-ci étant plutôt le cinéaste des hommes alors que Mizoguchi prend plus volontiers des femmes pour héroïnes.

Nous en trouverons un magnifique exemple avec L'impératrice Yang Kwei-fei (1955) son antépénultième film, l'un de ses deux films en couleur. C'est l'histoire d'un empereur-artiste nécessairement tiraillé entre ses devoirs politiques et son besoin d'expression ; la charge de l'Etat et ses désirs de création. Celle qui n'est alors que la jeune Yang Yu-huan parviendra-telle à la tirer de ce mauvais pas ?

 

2 - Assemblée générale du Ciné-club lors de la séance du 5 septembre

La séance du 5 septembre sur L'impératrice Yang Kwei-fei sera l'occasion de tenir notre assemblée générale lors du pot d'après-débat. Bilan des films projetés, vos envies pour l'année à venir, la 13e du ciné-club. Préparez votre cotisation annuelle de 2 euros !!! Et mieux encore : que celles et ceux qui le peuvent amènent leur bon gâteau pour prolonger la soirée. Merci de m'indiquer par retour de mail si vous prévoyez de venir ; cela me facilitera la préparation de la soirée mais une venue au dernier moment est tout aussi bienvenue.

Un quiz sur l'activité du ciné-club permettra de gagner un lot de deux repas et deux places de cinéma au Café des Images.

 

3 - Retour sur le Ciné-club du jeudi 20 août au Café des Images

Nous étions 51 (42 + 9 exonérés) pour la séance du Temps retrouvé. Une telle affluence était inattendue pour un film aussi beau que difficile d'accès. On a, au cours du débat, tenté de pister les signes de mise en scène par lesquels Ruiz exprime l'essence du roman mythique de Marcel Proust : être sensible aux signes mondains, amoureux, sensibles et artistiques qui conduisent le narrateur à devenir écrivain.

pdf

Les courageux qui en demandent encore sur ce développement des signes peuvent aller consulter mon analyse du film, réécrite après le débat.

 

4 - Les sorties en salle

Roubaix, une lumière
Perdrix

 

5 - A la télévision cette semaine :

de François Ozon, dimanche 1er septembre, 20h55, Arte
de Jean-Pierre Jeunet, dimanche 1er septembre, 22h25, TFX
de Nelly Kaplan, lundi 2 septembre, 20h50, F5
de Werner Herzog, lundi 2 septembre, 20h50, Arte
de Arnaud des Pallières, lundi 2 septembre, 1h05, Arte
de François Ozon, mercredi 4 septembre, 20h55, Arte
de Terence Young, mercredi 4 septembre, 21h00, F4
de Clint Eastwood, jeudi 5 septembre, 13h35, Arte
de Gus van Sant, jeudi 5 septembre, 21h05, Arte

Merci à vous pour votre participation et vos messages.

Jean-Luc Lacuve, le 1er septembre 2019

Précédentes newsletters : 6 janvier , 20 janvier , 3 février , 17 février , 3 mars , 17 mars , 31 mars , 14 avril , 28 avril, 12 mai , 26 mai , 10 juin , 23 juin , 18 août

 

Retour à la page d'accueil