Abonnez-vous à La newsletter du Ciné-club de Caen
sur demande à : jeanluc@cineclubdecaen.com

1 - Asako 1 et 2 au Ciné-club, le mardi 15 janvier :

2- Votre avis sur les ciné-clubs au Café des images durant 2018

3 -Palmares 2018 des films sortis en salle, le mien, les leurs, les votres.

4 - Les sorties en salle

5 - A la télévision cette semaine

 

1 - Asako 1 et 2, au Ciné-club le mardi 15 janvier

19h00 : Possibilité de se retrouver autour d'une tarte salée ou mieux du "Plat surprise" préparé par le 14 au restaurant du Café des Images (8 euros la tarte et bières à partir de 3 euros). Merci de m'indiquer si vous voulez que je réserve pour vous.

20h00-20h10 : brève présentation : Rappel des thèmes et motifs de Senses, le précédent film de Ryusuke Hamaguchi.

20h10-22h10 : Projection des Asako 1 et 2 (2018, 1h59)

22h10- 22h40 : Débat en salle

22h40 : Pot offert par le Café des Images autour duquel continuer la discussion pour ceux qui n'ont pas à se lever trop tôt le lendemain.

Asako vit à Osaka. Elle tombe amoureuse de Bakou, un esprit libre. Un jour, Bakou disparaît soudainement. Deux ans plus tard, Asako vit maintenant à Tokyo et rencontre Ryohei. Il ressemble à Bakou, mais a une personnalité complètement différente.

Après Senses (2017), le nouveau film de Ryusuke Hamaguchi, présenté en compétition au festival de Cannes 2018, aborde la passion amoureuse qui tente de retrouver la personne aimée dans une autre, la même ou pas. Le film, si l'on en croit la critique des Cahiers du Cinéma et surtout du Monde, se hisse au niveau de ceux qui ont déja abordé ce thème : Vertigo (Alfred Hitchcock, 1958), L’Avventura (Michelangelo Antonioni, 1960), Obsession (Brian De Palma, 1976), Body Double (Brian De Palma, 1984) ou Mulholland Drive (David Lynch, 2001).

 

2- Appel pour élire votre séance de ciné-club préférée en 2018

Quelle a été votre séance de ciné-club préférée pour 2018 ? Le film que vous n'auriez pas vu (ou revu) sans cela ? Le film qui vous a le plus plu ? La séance qui a été la plus ou la mieux animée ?...

Pour rappel ci-après, les onze séances avec la date du ciné-club et le nombre d'entrées, payantes + exos (membres du C. A. du Café des Images dont moi-même, bénévoles et animateurs de séances cinéphiles au Café des images).

Seule sur la plage la nuit
19/1 (30+9)
Manon
15/2 (20+6)
Qu'est-ce que j'ai fait pour meriter ça !
19/3 (34+5)
La prière
24/4 (40+5)
Mischka
17/5 (18+5)
Una questione privata
14/6 (47+7)
Printemps tardif
2/8 (35+8)
Fin d'automne
6/9 (35+4)
Un peuple et son roi
6/10 (90+9)
Quatre chemises blanches
22/11 (19+6)
Les lumières de la ville
13/12 (12+5)

Les films sont choisis dans la programmation régulière du Café des Images avec un décalage d'une ou deux semaine vis à vis du 1er jeudi de chaque moi, habituel point d'ancrage du ciné-club. Il n'est en effet pas question de faire venir spécialement une copie avec un coût spécifique que ne couvrira pas le nombre d'entrées. Ce peut cependant être le cas si "idée lumineuse" ou, mieux, la venue d'un invité pour animer le ciné-club. Ainsi, cette année, Dominique Briand a animé la séance d'Un peuple et son roi. J'alterne les films de patrimoine en sortie nationale et les films d'actualité.

La séance de ciné-club "mangeant" la séance de 22 heures, la programmation du ciné-club ne peut avoir lieu qu'à partir de l'après week-end de la 2e semaine d'une sortie d'un film récent. Depuis peu, nous avons constitué un groupe de programmation que je tiens informé, quelques jours avant la sélection du film, des propositions qui me parviennent du Café des images. Votre participation est bienvenue.

 

3- Les Top10 de 2018

Les palmares sont présentés par ordre décroissant du nombre de films placés dans mon propre top10 puis mon top30 (voir aussi top70) :

Ciné-club de Caen (10-10 par définition). 1-Seule sur la plage la nuit (Hong Sang-soo, Corée). 2-Senses (Ryusuke Hamaguchi Japon). 3-Phantom Thread (Paul Thomas Anderson, U.S.A.). 4-Mektoub my love : canto uno (Abdellatif Kechiche, France). 5-Un couteau dans le coeur (Yann Gonzalez, France). 6-Le poirier sauvage (Nuri Bilge Ceylan, Turquie). 7-Plaire, aimer et courir vite (Christophe Honoré, France). 8-Zama (Lucretia Martel, Argentine). 9-Trois visages (Jafar Panahi, Iran). 10- The House that Jack Built (Lars von Trier, Danemark).

Top5 de Mathieu Macheret pour Le Monde (4-5): 1-Senses (Ryusuke Hamaguchi), Mektoub my love : canto uno (Abdellatif Kechiche), Zama (Lucrecia Martel), Burning (Lee Chang-dong), Seule sur la plage la nuit (Hong Sang-soo)

Les Cahiers du cinéma (3-8) : 1-Les garçons sauvages (Bertrand Mandico, France). 2-Coincoin et les Z'inhumains (Bruno Dumont, France) 3. Phantom Thread (Paul Thomas Anderson, USA) 4. Burning (Lee Chang-dong, Corée du Sud) 5. Paul Sanchez est revenu ! (Patricia Mazuy, France) 6. Pentagon Papers (Steven Spielberg,USA) 7. Seule sur la plage la nuit (Hong Sang-soo, Corée du Sud) 8. The House that Jack Built (Lars von Trier, Danemark) 9. Leto (Kirill Serebrennikov, Russie) 10. L'Île au trésor (Guillaume Brac, France).

Dr Orlof (3-9) : 1-Mektoub my love (Abdellatif Kechiche). 2-Contes de Juillet et L'Île au trésor (Guillaume Brac). 4-Phantom Thread (Paul Thomas Anderson) 5- Les garçons sauvages (Bertrand Mandico) 6-The House that Jack Built (Lars Von Trier) 7- Leto (Kirill Serebrennikov) 8- Amanda (Michael Hers) 9- Wonder Wheel (Woody Allen) 10- Bécassine ! (Bruno Podalydès).

Télérama : (2-9): 1 Phantom Thread (Paul Thomas Anderson). 2-Burning (Lee Chang-dong). 3-Cold War (Pawel Pawlikowski). 4-Amanda (Mikhaël Hers). 5-Plaire, aimer et courir vite (Christophe Honoré). 6-The Rider (Chloé Zhao). 7-Une affaire de famille (Hirokazu Kore-eda). 8-Leto (Kirill Serebrennikov). 9- En liberté ! (Pierre Salvadori). 10- Les Frères Sisters (Jacques Audiard).

Vous en avez raté certains, pas de panique : le festival Télérama est au Café des Images du 16 au 22 janvier. Par ailleurs aucune des trois films sortis par Netflix cette année (La ballade de Buster Scruggs, De l'autre côté du vent, Roma) ne figurent dans ces top10... mais de peu.

Merci de m'envoyer vos palmares. Ils figureront dans L'année cinématographique 2018, en cours de constitution.

 

4 - Les sorties en salle ou Netflix

A bread factory
Roma
Une affaire de famille
Leto
Grass
Wildlife
L'homme fidèle

5 - A la télévision cette semaine :

de Michel Hazanavicius, dimanche 6 janvier, 9h25, Arte
de Ron Howard, dimanche 6 janvier, 20h55, Arte
de Xavier Beauvois, dimanche 6 janvier, 20h55, N°23
de Spike Lee, dimanche 6 janvier, 21h00, TF1
de Claude Chabrol, dimanche 6 janvier, 21h00, C8
de Claude Chabrol, dimanche 6 janvier, 23h15, C8
de Georges Méliès, dimanche 6 janvier, 0h40, Arte
de Louis Malle, lundi 7 janvier, 20h55, Arte
de Martin Scorsese, lundi 7 janvier, 23h20, M6
de Jean-Pierre Mocky, lundi 7 janvier, 20h55, Guilli
de Alfred Hitchcock,mardi 8 janvier, 13h35, Arte
Speed
de Jan de Bont, mardi 8 janvier, 21h00, W9
Moka
?
de Fréderic Mermoud, mercredi 9 janvier, 20h55, Arte
Keeper
?
de Guillaume Senez, mercredi 9 janvier, 22h25, Arte
Mission impossible, protocole fantôme
?
de Brad Bird, jeudi 10 janvier, 21h00, F3

Bonne année à chacun. Je nous espère le désir de découvrir plein de regards subjectifs sur le monde et donc autant de rencontres avec un auteur qu'offre le cinéma.

Bien amicalement.

Jean-Luc Lacuve, le dimanche 6 janvier 2019

Précédentes newsletters : 7 janvier, 21 janvier , 4 février , 11 février , 25 février , 12 mars , 25 mars, 22 avril , 13 mai , 21 mai , 3 juin , 17 juin, 8 juillet , 22 juillet, 5 août , 2 septembre , 16 septembre , 30 septembre , 14 octobre , 4 novembre , 18 novembre , 9 décembre

 

Retour à la page d'accueil