Education nationale : programmes Eduscol

Situation
Objectifs éducatifs
Dispositifs en partenariat avec le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC)
Festivals soutenus par le ministère

 

 

"Collège au cinéma" propose aux élèves (de la classe de sixième à celle de troisième) de découvrir des oeuvres cinématographiques, lors de projections organisées spécialement à leur intention dans les salles de cinéma et de se constituer ainsi (grâce au travail pédagogique d'accompagnement conduit par les enseignants et les partenaires culturels) les bases d'une culture cinématographique.


La participation à cette action repose sur le volontariat des chefs d'établissements et des enseignants qui souhaitent y faire participer leurs classes. Les activités de "Collège au cinéma" sont inscrites dans le temps et le calendrier scolaire au rythme minimum d'une projection par trimestre.

"Collège au cinéma" est un dispositif à vocation nationale qui repose sur l'engagement de plusieurs partenaires : le Ministère de la Culture et de la communication (CNC, DRAC, DDAT) ; le Ministère de la Jeunesse, de l'Education nationale et de la Recherche (DESCO, Inspections d'académie, collèges et leurs équipes pédagogiques) ; les collectivités territoriales (Conseils généraux) ; les professionnels du cinéma (exploitants, distributeurs).

Le CNC est chargé de la coordination nationale du dispositif. A ce titre, il est l'interlocuteur des partenaires institutionnels et professionnels de l'opération. Il convoque et anime la commission nationale "Collège au cinéma", valide les propositions de programmation de films et évalue l'opération.

Il prend en charge le tirage et le sous-titrage des copies de films, la conception-rédaction et l'impression des documents pédagogiques destinés aux enseignants et aux élèves ainsi que l'équipement des coordinations en cinébox.

Au niveau régional, les DRAC, interlocuteurs des partenaires institutionnels et professionnels locaux, soutiennent la coordination du dispositif dans les départements relevant de leur compétence et accompagnent la mise en oeuvre de l'action sur le terrain. Elles subventionnent les coordinations départementales.

Les collectivités territoriales accompagnent la mise en oeuvre de l'opération sur le terrain. Elles financent le coût des entrées des élèves dans les salles de cinéma, certaines actions locales culturelles et pédagogiques ainsi que le transport des collégiens vers les salles dans un souci d'aménagement du territoire.

Dans toutes ses composantes, le Ministère chargé de l'Education nationale met en place une politique de formation à destination des enseignants.

Au niveau départemental, l'Inspection académique, le Conseil général, la DRAC, le coordinateur de l'opération, les représentants des exploitants locaux, les représentants des chefs d'établissement, voire d'autres acteurs locaux (festivals, formateurs, pôles régionaux d'éducation artistique) constituent un comité de pilotage qui définit les orientations et suit l'opération localement. C'est lui qui procède au choix des films, à partir de la liste nationale validée par le CNC. Ce choix s'applique alors à l'ensemble des collèges du département.

En concertation avec l'Inspection académique, le Conseil général et la CNC, un coordinateur départemental (exploitant de salles de préférence) est choisi par la DRAC, après consultation des organisations professionnnelles qui le subventionne pour ses activités de coordination du dispositif. Il est notamment chargé de coordonner les aspects techniques et logistiques de la circulation des copies de films, en liaison avec le CNC, les distributeurs et les autres salles du département.département.

Les enseignants bénéficient de séances de prévisionnements, animés par des intervenants professionnels et bénéficient de formations.

Lycée au cinéma

Epeuve du bac ; programme 2006-2007

ressources

Option cinéma des CPGE :

Capes Arts platiques options cinéma:

sujets de concours ; analyse de séquence par Patrick Le Goff , Rennes 2

sans oublier les ciné-clubs des lycées : Lycée Condorcet de St Priest (Rhône).

Université :

Caen

Metz , http://ljullier.cegetel.net.perso.cegetel.net/

Rennes

Paris 1- Sorbone

Ecoles publiques:

Louis Lumière : questionnaire cinéma 2006

La fémis

L’Insas

Ecoles privées

Ecole International de réalisation : EICAR- Cherbourg ; fermée en 2006 !

 

 

 

Au collège ; Au lycée ; Concours; A l'université ; Ecoles publiques et privées