1990

Rêves est la recréation filmée de huit des rêves que Kurosawa a faits à diverses époques de sa vie.

1. SOLEIL SOUS LA PLUIE. Le petit Akira, désobéissant à sa mère, va observer dans la forêt la cérémonie secrète du mariage des renards. -
2. LE VERGER AUX PECHERS. Akira est entraîné par une " fée ", le jour de la fête du Printemps, dans un verger où lui apparaissent les esprits des pêchers abattus.
3. LA TEMPÊTE DE NEIGE. Akira et trois alpinistes sont guettés par la mort blanche. La Fée des Neiges tente d'entraîner Akira dans le vide... -
4. LE TUNNEL. Akira rencontre le soldat Noguchi et son peloton mort-vivant qui ne sait où aller. -
5. LES CORBEAUX Le jeune peintre Akira pénètre dans plusieurs tableaux de Van Gogh et rencontre son idole en pleine création, avant de courir à travers ses oeuvres.
6. LE MONT FUJI EN ROUGE. Le cauchemar de l'explosion d'une centrale nucléaire.
7. LES DÉMONS GÉMISSANTS. La rencontre post-atomique entre Akira et une sorte de démon-mutant.
8. LE VILLAGE DES MOULINS A EAU. Akira découvre un village protégé du désastre, où un très vert vieillard de 103 ans rejoint une joyeuse procession mortuaire.

Si Kurosawa avait déjà filmé rêves et cauchemards (la scène sur la plage dans L'ange ivre; la sorcière dans Rashomon...), il compose ici un film uniquement composé de rêves, les siens. L'ensemble de ces huit courts métrages plus ou moins long, met donc en scène un rêve de Kurosawa, soit quand il était enfant, soit à l'âge adulte. Kurosawa expose ses peurs : la guerre, l'arme atomique, l'industrie du nucléaire, la pollution de la planète ; mais aussi ses passions : la peinture de Van Gogh (avec un Martin Scorsese méconnaissable dans le rôle du peintre), la nature (notamment les arbres), les fées et autres personnages fantastiques...

"Ce sont huit histoires qui racontent des rêves. Les émotions assoupies dans nos coeurs, les espoirs secrets que nous tenons bien cachés en nous, les sombres désirs et les craintes que nous recelons dans un recoin de notre âme, se manifestent avec honnêteté dans nos rêves. Les rêves traduisent ces sentiments, et les expriment, de façon fantastique, dans une forme très libre. Dans ce film, je veux essayer de relever le défi de ces rêves. Certains proviennent de l'enfance, mais il ne s'agit pas d'un film autobiographique, plutôt de quelque chose d'instinctif." (Akira Kurosawa).

 

Retour à la page d'accueil

(Konna yume o mita). Avec : Akira Terao ("Moi", 3 à 8), Mitsunori Isaki ("Moi" jeune garçon", 2),Toshihiko Nakano ("Moi" à 5 ans,1 ), Misato Tate (la fée des pêchers, 2), Mieko Harada (la fée des neiges, 3), Yoshima Zushi (soldat Noguchi, 4), Martin Scorsese (Van Gogh, 5), Hisashi Igawa (l'ingénieur, 6), Chosuke Ikariya (le démon, 7), Chishu Ryu (le vieillard, 8), Kiku No Kai Dancers (les renards, 1). 2h00.

Rêves
Thème : Le cinéma dans la peinture