Personal Shopper

2016

Genre : Fantastique

Cannes 2016 : Prix de la mise en scène Avec : Kristen Stewart (Maureen), Lars Eidinger (Ingo), Sigrid Bouaziz (Lara), Anders Danielsen Lie (Erwin), Ty Olwin (Gary), Nora von Waldstätten (Kyra), Benjamin Biolay (Victor Hugo), Audrey Bonnet (Cassandre), Pascal Rambert (Jérôme). 1h50.

Maureen, une jeune américaine, vient passer la nuit dans une grande maison désormais vide près de Paris après la mort soudaine de son jeune frère jumeau, Lewis. Lara, qui fut la compagne de Lewis, lui laisse les clés. La nuit, Maureen attend un signe que son frère a promis de lui transmettre. En effet, non seulement les deux jumeaux souffraient de la même faiblesse cardiaque mais étant tous les deux mediums. Soudain, de l'eau coule d'un robinet de la cuisine puis d'un robinet de la baignoire. Mais cela ne saurait suffire. Une apparition ectoplasmique se rapproche alors de Maureen qui sent sa présence comme elle remarque une croix griffée sur un mur.

Au matin, Cassandre et  Jérôme, les amis de Lewis, viennent la retrouver. Ils comptent racheter la maison surtout si des fantômes s'y manifestent. Ils lui parlent de Victor Hugo en discussion avec les fantômes à Jersey et de Hilma von Klint inventant l’art abstrait sous l’influence des esprits de l’au-delà. Maureen rejoint Paris en consultant les vidéos sur internet qui évoquent les pratiques spirites de Victor Hugo et les œuvres de Hilma von Klint.

A Paris, Maureen s’occupe de la garde-robe de Kyra, une célébrité des nuits branchées. C’est un travail qu’elle n’aime pas mais, comme elle l'explique par Skype à son petit ami Gary, parti travailler six mois à Oman, elle n’a pas trouvé mieux pour payer son séjour et attendre que se manifeste l’esprit de Lewis. Gary la presse de venir le rejoindre.

C'est en scooter que Maureen parcourt les boutiques de Paris pour acheter chez de grands couturiers ce qu'ils ont préparé pour Kyra. Elle a toutefois interdiction de les essayer tant Kyra craint sans doute qu'elle ne tente de lui ressembler. Elle paie 4500 euros pour deux sacs et une ceinture, ne résiste pas à la tentation d'essayer une paire de chaussures et emmène pour essayage robes et pantalons. Ceux-ci doivent être retouchés mais l'assistante du couturier exige que Kyra ne les porte pas avant la présentation de la collection au public.

Maureen va passer sa seconde nuit dans l'ancienne maison déserte de Kyra. Dans la nuit, elle trouve ses dessins lacérés de griffures en forme de croix. C'est le spectre d'une pendue qui lui apparait. De sa bouche sort un ectoplasme qui la libère et tout rentre dans l'ordre.

Au matin, Maureen s'en va porter les robes et pantalons à Kyra mais ne peut lui parler tant celle-ci est occupée à téléphoner avec son avocat et une fondation pour le bien-être de gorilles. Dans son salon, Maureen rencontre Ingo, qui attend aussi de pouvoir plaider sa cause auprès de celle qui est sa maitresse depuis deux ans alors que Kyra vient de rompre pour échapper aux soupçons de son mari.

Maureen s'en va faire des achats à Londres pour Kyra. A peine a-t-elle pris l'Eurostar, qu'elle reçoit sur son portable d’étranges messages anonymes qui cherchent à en savoir plus long sur elle. Le numéro d'appel étant inconnu, Maureen espère qu'il s'agit de messages transmis de l'au-delà par son frère. Elle se laisse prendre au jeu de plus en plus stressant des questions réponses. Au retour, elle finit par avouer qu'elle aimerait être quelqu'un d'autre et que, pour elle, le désir ne va pas sans l'interdit. Son mystérieux correspondant lui demande de se rendre dans une chambre d'hôtel où elle attend en vain. Il lui demande d'aller ensuite chez Kyra s'habiller des vêtements que lui interdit de porter celle qui l'emploie. Maureen espérant toujours que c'est l'esprit de Lewis qui pourrait lui parler, ne résiste pas à cette demande et s'en va essayer les vêtements de Kyra. Même si elle ne désire pas devenir Kyra, elle pend plaisir à cette métamorphose et s'endort en se masturbant.

Au matin, il lui reste à aller chercher les bijoux chez cartier en scooter. Alors qu'elle les ramène chez Kyra elle découvre le corps ensanglanté de celle-ci dans la cuisine  et de mystérieuses lueurs orangées venant du salon. Totalement effrayée, elle fuit. Au commissariat, elle avoue avoir paniqué quelques minutes avant de prévenir la police. Le commissaire lui demande si elle sait si les bijoux sont toujours chez Kyra.

En sortant du commissariat, Maureen reçoit de nouveaux appels de son mystérieux correspondant qui s'inquiète de savoir si elle a révélé la teneur de leurs  échanges. Il lui donne rendez-vous de nouveau dans la chambre de l'hôtel où elle était venue précédemment. En rentrant chez elle, elle voit les bijoux. Sortant de l'hôtel, Ingo est arrêté.

Maureen, innocentée, va rendre visite à Lara qui l'accueille le temps qu'elle fasse ses bagages pour Oman. Le matin, Maureen rencontre Erwin le nouveau petit ami de Lara qui lui affirme que tout espoir d'un signe de Lewis n'est pas perdu. Et, en effet, quand il est parti, Lewis se manifeste en faisant tomber un verre dans la véranda.

A Oman, Maureen croit de nouveau dialoguer avec un fantôme mais elle comprend qu'elle ne parle sans doute qu'à elle-même.

Autant le lumineux Sils Maria (2014) traçait le parcours d'une femme à la recherche d'elle-même et qui trouvait sa voie dans son métier d'actrice et la confrontation avec la nature, autant Personal Shopper est-il un film sombre. Il dresse le portrait d'une femme sur qui pèse une gémellité inquiétante (attente d'un signe de l'au-delà et maladie) mais qui, in fine, croira ne parler qu'à elle-même. Si le film relève du polar (crime, manipulation pour obtenir des bijoux), il est surtout un vrai film fantastique mais où, hélas, les fantômes ne parviennent ni à apaiser ni à libérer.

Une libération encore en devenir.

L'étalage de luxe et de modernité (objets connectés, vanité de la mode, référence à l'une des précurseurs de l'art moderne) n'offre pas vraiment de solution pour Maureen. Ses essais de dessin ne semblent pas aboutir. Sa tentative de trouver une autre identité n'était qu'un leurre suggéré par Ingo. Au total, elle aura perdu la confiance dans les signes spirituels alors que Lara et Erwin, loin de tout consumérisme, ébénistes comme l'était Lewis, gardent confiance et sérénité. Maureen conclura son parcours par le fait qu'elle n'a fait que se parler à elle-même.

Un vrai film de fantômes

Les signes de l'au-delà, Assayas les convoque pourtant dès la grande maison inquiétante du début. Elle est hantée par les fantômes classiques des films de genre : pendue et ectoplasmes divers. Le frère est un ange gardien ;  c'est vraisemblablement lui qui, franchissant de manière invisible les portes vitrées de l'hôtel d'Ingo, s'en va prévenir la police. Il prépare son apparition chez Lara en promenant un verre puis le laisse tomber comme il le fera à Oman.

Le fantôme de Mme Muir, parvenait à élever celle-ci à un amour éternel. Le fantôme de Maureen ne parvient plus à la toucher dans notre monde consumériste.

Jean-Luc Lacuve le 18/12/2016.