Elliot est marié depuis quatre ans avec Hannah, commédienne à succès, une épouse parfaite, fin cordon bleu, qui reçoit la famille chaque année lors du Thanksgiving, et cela, à la perfection.

Mais il ne peut s'empêcher de désirer Lee, l'une des sœurs d'Hannah, qui vit avec un peintre austère, Frederick, elle suit des cours à la faculté et fréquente les Alccoliques associés. Comédienne ratée, elle aime la cocaïne et les chips de crevettes. Sa mère - un sacré tempérament, ancienne comédienne qui savoure encore de grands moments de bonheur avec leur père lorsqu'il l'accompagne au piano- trouve pourtant que c'est elle parmi ses quatre filles qui a le plus de réussite.

Holly, l'aînée, est la plus malchanceuse. Elle accumule les échecs, tant sentimentaux - sa sœur April va même jusqu'à lui souffler d'éventuels prétendants - que professionnels... De toute la famille, elle sera la seule à ne pas être artiste.

Mais c'est certainement Mickey le plus déprimé de tous. Producteur d'émissions de radio, il est hypocondriaque et songe au pire lorsque surgit le moindre bobo... En tant qu'ex-mari d'Hannah, il fait un peu partie de la famille. Leur bonheur fut de courte durée ; Mickey déclaré stérile par les hautes instances de la Médecine, le divorce devenait inévitable. Pourtant, il ne peut totalement oublier Hannah.

Lee a quitté Frederick après avoir cédé aux avances d'Elliot. Elle attend qu'il divorce d'avec sa sœur, mais Elliot ne peut se résigner à abandonner une perle comme Hannah !

De son côté, Hannah aimerait que Mickey et Holly se rencontrent. C'est cependant un échec. Leurs goûts sont diamétralement opposés. Holly se sent de plus en plus paumée. Mickey, afin d'oublier ses déboires terrestres, est en quête d'un Dieu... Pourtant ils se retrouvent un jour par hasard et apprennent à mieux se connaître. C'est à nouveau le Thanksgiving auquel participe bien sûr toute la famille. Ce soir-là, Holly apprend à Mickey que les médecins se sont trompés dans leur diagnostic et qu'il va bientôt être papa !

Les soeurs se complètent : entre Hannah, inquiétante de normalité, et Holly toujours border line, Lee est un miracle d'équilibre : belle, intelligente, elle se construit peu à peu, en quittant au bon moment un mari qui ne lui permet plus de s'épanouir, en mettant fin à une liaison impossible, en s'émancipant sans bruit.

De son côté, Woody Allen, essaie une ultime fois et de façon combien désespérée d'interroger la présence de Dieu. Son prochain film annoncera clairement la couleur : Dieu n'existe pas.

Retour à la page d'accueil

Hannah et ses soeurs
(Hannah and her Sisters). Avec : Woody Allen (Mickey), Michael Caine (Elliot), Mia Farrow (Hannah), Barbara Hershey (Lee), Dianne Wiest (Holly), Barbara Hershey (Lee), Carrie Fisher (April), Maureen O'Sullivan (Norma), Lloyd Nolan (Evan). 1h46.
1986