Au cours de l'été 1905, Andrew et sa femme Adrian reçoivent le cousin de celle-ci, Leopold, accompagné de sa fiancée Ariel, qu'il est sur le point d'épouser. Se joignent également à eux le docteur Maxwell Jordan, meilleur ami d'Andrew, et une infirmière qui travaille avec lui - Dulcy.

En fait, ce qui aurait pu être un séjour parfaitement agréable et reposant devient un chassé-croisé agité, où chacun des protagonistes va révéler ses faiblesses, ses désirs inavoués et ses frustrations. Ainsi, Andrew apprend à son ami Maxwell que sa vie sexuelle -dans le cadre conjugal- a atteint le point zéro. Qui plus est, Andrew est complètement chamboulé par l'arrivée d'Ariel, qu'il a connue et courtisée autrefois. Maxwell -qui est un insatiable Don Juan- succombe également au charme d'Ariel et prétend être amoureux pour la première fois de sa vie. Adrian, l'épouse d'Andrew, consciente de son côté qu'il faut à tout prix sauver son mariage, demande conseil à l'infirmière Dulcy, qui a tout de la femme émancipée. Quant à Leopold, professeur de philosophie foncièrement pragmatique (il est ennemi de toute croyance dans une vie spirituelle ou dans une réalité non visible à l'œil nu), il commence par être jaloux et irrité devant le jeu de séduction que jouent Maxwell et Ariel (il faut dire que Leopold est beaucoup plus âgé que sa fiancée) puis il se découvre à son tour de véritables pulsions animales face à Dulcy, qu'il veut à tout prix conquérir pour enterrer sa " vie de garçon".

A partir de là, les événements vont se dérouler et se conclure avec une espèce de logique naturelle : Andrew croit pouvoir retrouver en Ariel son amour de jeunesse mais s'aperçoit qu'il ne fait que flirter avec le passé.

Ariel prend conscience que Leopold est trop vieux pour elle. Elle renonce donc à ce mariage et ne s'intéresse plus qu'à Maxwell. Par ailleurs, Maxwell apprend à Andrew qu'il a été une nuit l'amant de sa femme et Adrian, ainsi délivrée d'un secret qui pesait lourd, retrouve une vie sexuelle normale avec son mari. Quant à Leopold, il meurt dans les bras de Dulcy, après une folle nuit d'amour et lui, le pragmatique, l'incrédule, se manifeste finalement sous la forme d'un pur esprit qui accorde sa bénédiction aux deux couples et consolide la paix enfin retrouvée.

 

Retour à la page d'accueil

Comedie érotique d'une nuit d'été
(A Midsummer Night's Sex Comedy). Avec : Woody Allen (Andrew), Mia Farrow (Ariel), José Ferrer (Leopold), Julie Hagerty (Dulcy), Tony Roberts (Maxwell), Mary Steenburgen (Adrian), Adam Redfield (Foxx). 1h30.
1982
Genre : Comédie sentimentale