Le tronc jaune
Edvard Munch
1912
 
The yellow log
Edvard Munch, 1912
Tempera sur bois. 129 x 160,5 cm
Oslo, Musée Munch (image sur le site du musée)
 

une fôret aux solides troncs d'arbres est un motif qui a particulièrement occupé Munch à cette période. La perspective exagérée, créée par le tronc jaune, car débarrassé de son écorce, rend plus dynamique encore celel formulée par la forêt elle-même.


 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts